ADULTE

L’ADULTE

Avec le nombre des années apparaissent sans cesse de nouvelles contraintes. Le travail, rarement bénéfique pour notre corps, peut être à l’origine de mauvaises postures, d’efforts répétés ou inversement d’un manque de stimulation entraînant inévitablement des séquelles sur le corps.

L’anxiété, le manque de sommeil et le stress jouent sur l’équilibre de celui-ci. Souvent le cumul de tout cela est mal vécu et différents symptômes se manifestent, des troubles digestifs aux soucis plus articulaires, sans oublier l’inévitable « mal de dos » qui gangrène les différentes générations depuis des décennies.

Au fil des années, tous ces traumatismes physiques et psychiques obligent le corps à s’adapter constamment. Notre capacité d’adaptation n’étant pas infinie, il arrive un moment, variable suivant les individus, où l’organisme ne peut plus compenser et défaille.

 

Retour